PANIER DE LA MENAGERE: Les prix des fretins secs sont revus à la hausse

La rédaction  du journal Le Renouveau s’est rendue, le jeudi 28 juin 2018, au marché Ngagara II pour constater les prix des fretins secs. Ils sont revus à la hausse. D’après les vendeurs, la lumière de la lune et les vagues de l’eau du lac Tanganyika sont à l’origine de la baisse des prises de poissons.  

La situation des prix des fretins secs était ainsi :

Fretins secs        Prix par kilo

Première qualité        28 000 FBu

Deuxième qualité       26 000 FBu

Troisième qualité        24 000 FBu

Quatrième qualité     22 000 FBu

Selon les vendeurs des fretins secs au marché Ngagara II, les affaires ne se portent pas bien car les acheteurs ne viennent pas nombreux. Quand les prix sont élevés, les clients se désistent, et même le peu qui viennent se ravitaillent en une très petite quantité.

C’est tantôt un quart ou un demi-kilo, a précisé un des vendeurs, ce qui réduit à presque rien la marge bénéficiaire. Il a souligné qu’il engage un capital élevé pour l’approvisionnement alors qu’il y a peu d’acheteurs.« C’est parce que je ne peux pas abandonner le métier, sinon j’aurais dû arrêter pour quelques jours en attente d’un moment favorable », a indiqué un des vendeurs des fretins secs.

Actuellement, a fait savoir  un autre vendeur, la quantité des prises est très faible car la lune éclaire toute la nuit et les poissons ne sont pas attirés par les lampes des pêcheurs.Un autre vendeur a également suggéré  qu’en plus de l’éclairage de la lune, durant ces mois-ci, les vagues sont violents dans le lac et les poissons se cachent au fond de l’eau, ce qui diminue davantage les prises.

Il a signalé que les prises de poissons seront abondantes au mois d’août, la période durant laquelle l’eau du lac Tanganyika est calme. Quant aux acheteurs rencontrés sur place, ils font des stocks pour faire les réserves de cette denrée afin de s’en servir durant la période des hausses des prix. Les autres qui n’ont pas d’argent pour acheter de grandes quantités à mettre en réserve recourent à d’autres produits de substitution aux fretins secs.

Ezéchiel Misigaro

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *