Editorial: Renforçons notre indépendance dans l’unité et le développement

C’est dans une joie très vive qui se manifestera par des démonstrations collectives se rapportant notamment aux défilés, que le peuple burundais célébrera, à travers tout le pays le 56e anniversaire de son indépendance.

Le 1er juillet tombant cette année un dimanche, les cérémonies marquant cet événement d’importance historique se dérouleront le lundi 2 juillet 2018 comme cela a été tout récemment indiqué, au cours d’un point de presse, par Zéphyrin Maniratanga, président du Comité national des fêtes, qui a précisé que des prix seront décernés aux meilleurs défilants, ce qui est une particularité pour cet important anniversaire à l’occasion duquel plusieurs infrastructures socio-économiques seront inaugurées dans tout le pays, à partir du mois de juillet 2018, jusqu’à la fin du mois de septembre de la même année.

Qu’il nous plaise de signaler que les œuvres diverses à inaugurer ont été construites grâce aux différents moyens des natifs, aidés en cela par la présidence de la République !C’est dans une joie très vive qui se manifestera par des démonstrations collectives se rapportant notamment aux défilés, que le peuple burundais célébrera, à travers tout le pays le 56e anniversaire de son indépendance.

Le 1er juillet tombant cette année un dimanche, les cérémonies marquant cet événement d’importance historique se dérouleront le lundi 2 juillet 2018 comme cela a été tout récemment indiqué, au cours d’un point de presse, par Zéphyrin Maniratanga, président du Comité national des fêtes, qui a précisé que des prix seront décernés aux meilleurs défilants, ce qui est une particularité pour cet important anniversaire à l’occasion duquel plusieurs infrastructures socio-économiques seront inaugurées dans tout le pays, à partir du mois de juillet 2018, jusqu’à la fin du mois de septembre de la même année.

Qu’il nous plaise de signaler que les œuvres diverses à inaugurer ont été construites grâce aux différents moyens des natifs, aidés en cela par la présidence de la République !Le thème choisi pour célébrer le 56e anniversaire de l’indépendance de notre pays est le suivant, en langue nationale : « Dutsimbataze intahe yo kwikukira mu kugendera ubumwe n’ibikorwa vyo soko ry’amajambere ». Autorisons-nous de paraphraser : «Renforçons notre indépendance, en ne portant pas atteinte à notre unité, en nous attelant aux travaux, source de tout progrès socio-économique ». Disons-le tout de suite, le 56e anniversaire de notre indépendance arrive au moment où est permanente la présence des administratifs auprès de leurs administrés, pour agir ensemble en faveur de tout ce qui est de nature à favoriser la consolidation de notre indépendance et de notre souveraineté dans la paix, l’unité et le développement.

Le référendum constitutionnel du 17 mai 2018 a montré à suffisance que le peuple burundais est aujourd’hui convaincu que l’avenir de son pays ne dépend que de lui, un avenir bâti sur le renforcement de notre indépendance dans l’unité et le développement, ce qui, 56 ans après son indépendance, est une preuve éloquente de sa maturité politique.Notre société ne peut prétendre à un développement durable, ce pourtant à quoi tout le prédestine, si les hommes et les femmes en son sein n’œuvrent pas inlassablement au renforcement de son unité, longtemps mise à rude épreuve par les déchirements interethniques de triste mémoire, dont l’administration coloniale est le premier et principal responsable.

Notre société ne peut prétendre à un développement durable si les hommes et les femmes en son sein ne renforcent pas leur indépendance en s’attelant au travail auquel ils sont appelés à redonner toute sa vertu et toute sa noblesse. C’est aux responsables à tous les niveaux, mais aussi à la population en général, de se mobiliser énergiquement et de conjuguer tous les efforts nécessaires pour décourager tous les comportements négatifs enfreignant notre ferme engagement à consolider notre indépendance dans la paix, l’unité et le développement.

Le comportement réfractaire à l’effort de renforcement de notre indépendance, dans l’unité et le travail porteur de progrès socio-économique, doit céder la place à une attitude plus responsable envers la société et l’Etat, à un engagement plus résolu à imprimer un nouvel élan à l’effort de développement global national en veillant jalousement à la sauvegarde et au renforcement de notre indépendance obtenue au prix d’immenses sacrifices.Au moment où nous célébrons le 56e anniversaire de notre indépendance, cherchons une voie véritablement ouverte au progrès, convaincus que nous sommes condamnés à combattre tous ensemble tout ce qui est de nature à nous ramener dans les errements du passé.
Louis Kamwenubusa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *